FÉMINITUDE

Il y a des sujets dans la vie pour lesquels nous avons principalement besoin de soutien féminin – afin de pouvoir aller ensemble dans une nouvelle direction et développer notre être de femme.

Nous ne pouvons connaître la plénitude féminine qu’en puisant dans la source inépuisable de richesse qui réside dans notre corps, en nous reconnaissant comme des êtres sensuels et sexuels, et en nous connectant avec notre puissance de donner la vie. Ces ressources créatrices sont essentielles pour la réalisation de nos rêves et de nos visions.

Ateliers pour femmes

Que ce soit les soirées (Yoga pour les femmes), les week-ends („retrouver l’innocence de l’énergie sexuelle ») ou des semaines entières dans de beaux environnements (retraite pour Femmes, Bali), le but est toujours de se régénérer dans une atmosphère respectueuse et pleine de gratitude. Honorer l’être que nous sommes est un soutien pour le respect et l’estime de soi.

Se sentir bien avec soi -même est la richesse ultime, et elle commence là où nous sommes, avec un très grand degré d’amour de soi.

Le yoga de la féminité

Je m’adresse principalement aux femmes de plus de 40 ans, un âge et une étape clé de la vie d’une femme. Les années qui suivent sont souvent des années durant lesquelles les femmes, au milieu de leur vie, ont besoin d’être écoutées et accueillies par d’autres femmes. Cette phase peut être marquée par des réévaluations de sa vie, de soi, par des changements hormonaux, biologiques, psychologiques, émotionnels et physiques, en ce qui concerne l’image de soi et l’expérience sensorielle.

Un processus de transformation interne est initié. A l’approche de la ménopause, les femmes sont touchées au cœur même de leur féminité. Pour certaines d’entre elles, cette période peut être un changement délicat. Mais cela peut aussi être une étape de la vie aidant à intégrer les épreuves passées, à poursuivre un voyage d’individuation très personnel, et à grandir dans sa propre féminité…

Une phase de « féminitude » – maturité – féminité florissante

Ce sont de jolis mots pour décrire la possibilité de grandir dans tous les aspects de la beauté, de la plénitude et de la richesse d’une femme mûre.

La grande majorité des femmes ne commencent à s’inquiéter de la ménopause qu’à l’âge de 50 ans, alors qu’elles sont déjà confrontées à des symptômes physiques ou émotionnels plutôt désagréables. Idéalement, elles devraient se préparer pour ces années critiques à environ 40 ans, ce qui assurerait une ménopause beaucoup plus sereine en éliminant un certain nombre de problèmes liés à la ménopause. Comprendre que ces symptômes sont dus à une baisse de l’activité hormonale les met déjà sur la bonne voie.

Le Hatha Yoga et le Yoga de la féminité

En Occident, la pratique du yoga la plus populaire – le Hatha Yoga – implique des postures dont le but est à la fois de calmer l’esprit et d’accroître le tonus musculaire. Le yoga permet à tous ceux qui pratiquent d’avoir un corps sain, souple et harmonieux. Il suffit de peu d’exercices pour retrouver vitalité, prestance, la grâce, confiance, et un sens de l’harmonie et de l’équilibre… Une aide précieuse dans la vie de tous les jours. Le corps au service de l’âme.

Ce qui distingue le Hatha Yoga de toutes les autres activités physiques, c’est que son but premier est d’apaiser l’esprit: le corps est utilisé pour renforcer l’esprit. Le Yoga de la féminité inclut le Yoga des hormones développé par Dinah Rodrigues (Brésil) ainsi que des exercices pour renforcer le plancher pelvien de la femme. Le Yoga des hormones est basé sur les principes du yoga classique, qui vise à réactiver la production d’hormones. Il s’adresse aux :

  • Femmes atteintes du syndrome prémenstruel (tous âges)
  • Femmes à partir de 36 ans (quand la production d’hormones commence à diminuer)
  • Femmes avec moins d’appétit sexuel
  • Femmes souhaitant rester « biologiquement plus jeunes »
  • Tous les pratiquants jeunes et apparemment stériles, souhaitant retrouver leur fertilité

Les séances de ce type de yoga durent entre 30 et 45 minutes. Ils ont un effet sur le corps, et plus particulièrement sur les ovaires, l’hypophyse et la thyroïde. Avec une pratique régulière, la production d’hormones est stimulée et les symptômes diminuent ou disparaissent. Les exercices sont simples dans l’ensemble et ne nécessitent aucune pratique préalable du yoga.

Grâce au Yoga de la féminité, j’invite les femmes de découvrir leur périnée, une région du corps souvent mal comprise et donc souvent maltraitée. Pendant l’accouchement, le périnée est soumis à une pression extrême et à des étirements qui peuvent laisser des traces et des séquelles importantes. Cette région peut être soignée grâce à quelques connaissances et soins. Lors de la ménopause en particulier, les changements hormonaux altèrent la forme et la fonction du périnée, notamment en ce qui concerne la musculature, car cette zone est moins tonique et se détend très facilement. Cela entraîne souvent des problèmes tels que l’incontinence urinaire et le prolapsus des organes. En fait, ces problèmes révèlent souvent de vieilles lésions du périnée survenues lors de la grossesse et de l’accouchement, et demeurées inaperçues jusque là. La diminution du tonus et de la résistance tissulaire du périnée brise cet équilibre. Néanmoins, il est possible d’accompagner ces changements au mieux.

Le périnée de la femme vit et « répond » à tous les âges et en fonction des expériences de vie – notamment la sexualité, l’accouchement et ses conséquences. Par une approche consciente et une expérimentation rationnelle, j’invite les femmes à comprendre leur corps, à connaître leur périnée, et à le construire ou de le reconstruire.

Dear women – men talk

Pour la liste des activités et autres informations pratique, veuillez consulter l'agenda.

Contact
Mobile
+32 496 30 19 61

e-mail
arjana@waterdance.world

Belgique

Prochaines dates

WaterDance Fundamentals 10 au 13 janvier 2019: WATA Fundamentals – Bali